Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux
Accueil
Le GdJ
 - 
Présentation
 - 
Le Héron
 - 
Adhésion
 - 
Le Comité
Activités
 - 
Sorties sur le terrain
 - 
L'OCHA
 - 
Les Bons Coins de Suisse Romande
 - 
Recensements hivernaux
 - 
Fête de la Nature
 - 
Nuit de la Chouette
 - 
Autres
Projets
 - 
Projet Huppes
 - 
Projets SPB - Surface de Promotion de la Biodiversité
 - 
Nichoirs à hirondelles
Camps à l'étranger
 - 
Informations camp à l'étranger
 - 
Voyage Oman 2009
 - 
Camp Maroc 2010-2011
Camp de baguage
 - 
Informations camp en Roumanie
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
L'agenda du GDJ
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Carte des comptes-rendus
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  La boutique
    - 
Les produits
    - 
Mon panier
  Aide
    - 
les FAQs
Toutes les photos
Les comptes-rendus
liste des comptes-rendus > résumé du compte-rendu
 
Dimitri Kaenel
 
Ville de Fribourg et lac de Pérolles [GdJ FR] : dimanche 12 février 2017

Participants: Henri Descombes, Dimitri Kaenel, Alexandre Schlöder, Yann Schlöder, Thomas Lalou, Florian Brack, Loïc Nuoffer, Guillaume Delabays, Thibaud Guisan (journaliste), Gilles Hauser

Nous nous retrouvons à 8h30 devant la cathédrale St-Nicolas et faisons connaissance avec le journaliste de La Liberté qui nous accompagnera tout au long de la sortie dans l'optique d'en faire un article. Nous commençons directement dans le vif du sujet en cherchant, en vain, le Tichodrome échelette sur la cathédrale. Nous descendons en basse ville où nous entendons puis observons un couple de Faucons pèlerins dans une grande falaise. Chacun peut bien les observer au télescope et nous continuons notre chemin. Depuis le pont du milieu nous repérons deux Cincles et une Bergeronnette des ruisseaux, et alors que nous les observons, un Chevalier guignette arrive et se pose à proximité. Plus loin, ce sont plus de dix Canards chipeaux qui attirent notre attention. Sur le lac de Pérolles, nous pouvons observer des Sarcelles d'hiver et quelques Grèbes castagneux. Peu avant le pont de Pérolles, deux groupes de Fuligules morillons et milouins viennent compléter la liste des canards observer. Finalement, malgré plus d'une demie heure d'observation à se donner un torticoli, nous ne verrons pas le Tichodrome sur le pont de Pérolles non plus. Quelques Sittelles torchepots sentant le printemps arriver nous consolent tout de même. Nous remontons en ville et chacun rentre chez soi pour midi.

publié le lundi 13 février 2017 par Gilles Hauser
 

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017