Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux
Accueil
Le GdJ
 - 
Présentation
 - 
Le Héron
 - 
Adhésion
 - 
Le Comité
Activités
 - 
Sorties sur le terrain
 - 
L'OCHA
 - 
Les Bons Coins de Suisse Romande
 - 
Recensements hivernaux
 - 
Fête de la Nature
 - 
Nuit de la Chouette
 - 
Autres
Projets
 - 
Projet Huppes
 - 
Projets SPB - Surface de Promotion de la Biodiversité
 - 
Nichoirs à hirondelles
Camps à l'étranger
 - 
Informations camp à l'étranger
 - 
Voyage Oman 2009
 - 
Camp Maroc 2010-2011
Camp de baguage
 - 
Informations camp en Roumanie
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
L'agenda du GDJ
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Carte des comptes-rendus
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  La boutique
    - 
Les produits
    - 
Mon panier
  Aide
    - 
les FAQs
Toutes les photos
Les comptes-rendus
liste des comptes-rendus > résumé du compte-rendu
 
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
 
Sortie au coude du Rhône [GdJ VS] : dimanche 23 avril 2017

Participants: Julia, Jolan, Kilian, Célestin, Alexandre, Arnaud

Comme le reste de la semaine, la journée commence avec beaucoup de vent malgré un temps radieux, des conditions pas idéales pour l'escale des migrateurs... Qu'importe, c'est plein d'entrain que nous prenons la route du Verney. Nous faisons le tour de la zone et nous pouvons notamment observer un Rougequeue à front blanc dans les buissons, une Fauvette babillarde, des Tariers pâtres qui nourrissent et entendre un Pouillot siffleur. Dans les étangs, il y a deux Bécassines des marais qui se nourrissent et certains pourront voir passer un Chevalier culblanc. Les premiers Rossignols se font aussi entendre.

Nous longeons ensuite le canal du Syndicat en direction de Charrat. Il n'y a pas grand-chose et c'est l'occasion de faire connaissance avec une nouvelle recrue, Jolan, qui malgré ses 10 ans est déjà super motivé. Après le  chenil, quelques Torcols fourmiliers se font entendre et une superbe Cigogne blanche passe en migration direction Saillon. Elle tourne quelques instants au-dessus de nous ce qui nous permet de bien l'observer.

La faim se fait sentir et nous décidons de nous arrêter pour manger. Pendant  ce laps de temps, une Poule d'eau qui se  cache de manière originale fait le bonheur du groupe. En effet, faute d'abri, elle a plongé et ne sort que le sommet de son crane de l'eau pour se dissimuler. Un Aigle royal est aussi découvert sur les montagnes.

Après le repas et un bon petit verre de rouge généreusement offert par Dany, c'est Julia et Kilian puis Arnaud et Eva qui nous quittent pour des raisons qui m'échappent encore... Bref, ne reste plus que les vrais pour observer le Milan noir qui chasse sur le canal, le couple de Faucons crécerelles et le balais des Huppes !

Nous prenons ensuite la route des champs où nous trouvons quelques Bergeronnettes printanières ainsi que des Pipits des arbres et spioncelles. Après ces quelques observations, je reçois un sms d'Arnaud qui me signale un Pipit rousseline aux Chantons.

C'est non sans quelques difficultés, notamment la traversé d'un canal, que nous arrivons sur place et pouvons voir l'oiseau un bref instant, il reste très discret dans les herbes.

La sortie touche à sa fin et nous nous quittons après l'observation d'un couple de Cincles plongeurs au nourrissage. Malgré le vent, nous ne nous en sommes finalement pas trop mal tirés et nous avons une nouvelle recrue super motivée !

publié le jeudi 11 mai 2017 par Arnaud Barras
 

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017