Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux
Accueil
Le GdJ
 - 
Présentation
 - 
Le Héron
 - 
Adhésion
 - 
Le Comité
Activités
 - 
Sorties sur le terrain
 - 
L'OCHA
 - 
Les Bons Coins de Suisse Romande
 - 
Recensements hivernaux
 - 
Fête de la Nature
 - 
Nuit de la Chouette
 - 
Autres
Projets
 - 
Projet Huppes
 - 
Projets SPB - Surface de Promotion de la Biodiversité
 - 
Nichoirs à hirondelles
Camps à l'étranger
 - 
Informations camp à l'étranger
 - 
Voyage Oman 2009
 - 
Camp Maroc 2010-2011
Camp de baguage
 - 
Informations camp en Roumanie
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
L'agenda du GDJ
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Carte des comptes-rendus
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  La boutique
    - 
Les produits
    - 
Mon panier
  Aide
    - 
les FAQs
Toutes les photos
Les comptes-rendus
liste des comptes-rendus > rsum du compte-rendu
 
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
 
Pierre Avoi (GDJ/VS) : dimanche 24 juin 2018

Participants : Jolan, Élias, Lionel, Matteo, Alexandre, Thomas, la délégation suisse allemande (Annalisa et Sylvain) et Célestin

Comme prévu, nous débutons la sortie à la croix de cœur sur le coup des 11 heures en compagnie de deux invités particuliers. En effet, nous avons le plaisir d’être accompagnés par un membre reconnu des Bebbibabbler de Bâle et d’une spécialiste des Tétrix de Berne, l’occasion idéale pour essayer d’apprendre deux-trois noms d’oiseaux en allemand !

Ce sont tout d’abord les Martinets noirs qui nous donnent le spectacle en chassant sur la crête, puis les traditionnels Pipits spioncelles accompagnés par quelques Alouettes des champs ne tardent pas de se faire entendre. Un peu plus haut, nous observons également des Merles à plastron, des Traquets motteux, deux Tariers des prés et une Bergeronnette grise probablement nicheuse à plus de 2300 m !

Comme la sortie a débuté bien tard, l’heure du pique-nique est déjà là. Nous nous postons donc sur un promontoire afin d’admirer le paysage tout en mangeant. De plus, quelques Chamois accompagnés de jeunes de l’année se montrent en contrebas et nous pouvons brièvement apercevoir des Aigles royaux festonner.  La rareté n’est cependant pas venue des oiseaux alpins, mais d’un groupe d’une quarantaine de Corneilles noires se nourrissant en contrebas et contenant une belle Corneille mantelée, une des rares observations de cet oiseau aussi haut en Valais !

Nous prenons finalement la route du sommet, mais n’apercevons pas grand-chose mise à part un Accenteur alpin et un Martinet à ventre blanc et décidons de faire une petite bataille de boule de neige pour attirer les oiseaux ce qui, curieusement, n’a pas été très efficace. Nous pouvons cependant observer une famille de Merles à plastron un peu plus bas.

C’est assez calme jusqu’à ce que Sylvain découvre un Coucou gris posé bien en vue sur un arbre. L’oiseau ne bouge pas et se laisse observer à loisir ! Un peu plus loin, c’est au tour d’un jeune mâle de Chevreuil de se montrer jusqu’à ce que Lionel découvre le clou de la journée, un couple de Monticoles de roche nourrissant au nid !!! Tout le monde peut bien les observer pendant que les Accenteurs alpins tentent, sans succès, de leur voler la vedette. La sortie se termine ainsi sur cette note colorée, du moins pour le papa.

Participants :
 Lionel Favre
 Célestin Luisier
Observations :
La Tournelle
espèce rare ou peu l' répandue (signaler toutes les observations, catégorie A)  2 Monticoles de roche
publi le mardi 26 juin 2018 par Célestin Luisier
 

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018