Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux
Accueil
Le GdJ
 - 
Présentation
 - 
Le Héron
 - 
Adhésion
 - 
Le Comité
Activités
 - 
Sorties sur le terrain
 - 
L'OCHA
 - 
Les Bons Coins de Suisse Romande
 - 
Recensements hivernaux
 - 
Fête de la Nature
 - 
Nuit de la Chouette
 - 
Autres
Projets
 - 
Projet Huppes
 - 
Projets SPB - Surface de Promotion de la Biodiversité
 - 
Nichoirs à hirondelles
Camps à l'étranger
 - 
Informations camp à l'étranger
 - 
Voyage Oman 2009
 - 
Camp Maroc 2010-2011
Camp de baguage
 - 
Informations camp en Roumanie
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
L'agenda du GDJ
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Carte des comptes-rendus
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  La boutique
    - 
Les produits
    - 
Mon panier
  Aide
    - 
les FAQs
Toutes les photos
Les comptes-rendus
liste des comptes-rendus > rsum du compte-rendu
 
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
Célestin Luisier
 
Lac des Audannes (GDJ/VS) : dimanche 12 août 2018

Participants : Théotime, Armand, Julia, Lara, Tanya, Alexandre et Célestin

Ceux qui ont lu le nom des participants ne se sont pas trompés, il y a bel et bien eu 3 filles à la sortie (merci Julia) et cela, sans compter Marie-Thérèse venue gonfler les effectifs. En somme, un sexratio de 1. Je ne pense pas trop prendre de risque en disant que c’est une première à une sortie GDJ !
La suite est un peu moins enthousiasmante puisqu’on n’a pas vu grand-chose niveau oiseau pour une sortie de 8 heures… En montant dans la forêt de mélèzes, ces sont d’abord les Bec-croisé des sapins puis les Mésanges en compagnie de Grimpereaux des bois qui viennent tout de même mettre un peu d’animation. Un peu plus haut, nous observons un joli groupe de Sizerins cabarets accompagnés de Tarins des Aulnes ainsi que des Accenteurs alpins dans un pierrier. 
Le meilleur moment de la montée est sans doute l’observation simultanée d’un beau Pouillot fitis bien jaune et d’un Crave à bec rouge passant en vol ! Quelques Hirondelles de rochers se montrent également. Ce n’est pas cher payé pour un peu moins de 800 m de montée, mais bon, y a une bonne ambiance !
Une fois arrivés au lac, on s’enflamme un peu en voyant des oiseaux courir sur la plage, mais on se rend vite compte qu’il s’agit en fait de Pipits spioncelles et de Bergeronnettes grises… Tour du lac, pique-nique, observation de fossiles grâce aux recherches d’Alexandre et on redescend déjà sous le soleil et les Chocards à bec jaune.
Le chemin du retour nous permettra d’observer un jeune Faucon crécerelle s’accrochant tant bien que mal dans une falaise ainsi qu’un jeune fringille très quelconque. Ceux qui veulent s’amuser à des identifications peuvent regarder les photos, son identité sera révélée dans le prochain résumé !    

publi le mardi 14 août 2018 par Célestin Luisier
 

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018