Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux
Accueil
Le GdJ
 - 
Présentation
 - 
Le Héron
 - 
Adhésion
 - 
Le Comité
 - 
Assemblée générale
Activités
 - 
Sorties sur le terrain
 - 
L'OCHA
 - 
Les Bons Coins de Suisse Romande
 - 
Recensements hivernaux
 - 
Fête de la Nature
 - 
Nuit de la Chouette
 - 
Baguage
 - 
L'agenda du GDJ
Projets
 - 
Accueillons les oiseaux dans nos jardins - Jolan Besson
 - 
Projet Huppes
 - 
Projets SPB - Surface de Promotion de la Biodiversité
 - 
Nichoirs à hirondelles
Camps à l'étranger
 - 
Informations camp à l'étranger
 - 
Voyage Oman 2009
 - 
Camp Maroc 2010-2011
Camp de baguage
 - 
Informations camp en Roumanie
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Carte des comptes-rendus
 - 
Calcul de coordonnées
 - 
Code de conduite
  La boutique
    - 
Les produits
    - 
Mon panier
  Aide
    - 
les FAQs
Accueillons les oiseaux dans nos jardins - Jolan Besson

Je m’appelle Jolan Besson, j’ai 12 ans et je suis passionné par les oiseaux depuis mes 8 ans. Dans cet article, je vais vous présenter un projet que j’ai réalisé ce printemps (et que je compte bien continuer !) pour la protection des oiseaux.

En novembre 2018, je suis allé visiter le festival de la Salamandre et en sortant, j’étais triste de savoir que la biodiversité recule et que les populations d’oiseaux diminuent. Comme la Salamandre avait bien insisté sur le fait qu’il fallait sensibiliser les gens à cette problématique et agir à son niveau, j’étais motivé moi aussi à le faire dans ma commune de Bagnes, en Valais. J’ai pris un peu de temps pour dessiner les contours du projet avec l’aide de ma maman et puis mon idée s’est matérialisée petit à petit.

https://cdnfiles1.biolovision.net/gdj.nosoiseaux.ch/userfiles/IMG1692.jpg

Mon projet a 2 axes : sensibiliser et agir.

Pour sensibiliser, j’ai présenté dans toutes les classes de mon école de Bruson un exposé sur la perte de biodiversité et plus particulièrement sur la disparition des oiseaux en proposant des solutions. J’ai également ouvert une page Facebook qui se nomme "Accueillons les oiseaux dans nos jardins du Val de Bagnes et d’ailleurs" (bon c’est long comme nom mais je vous invite à aller jeter un coup d’œil) où j’explique l'avancement du projet et des astuces pour aider les oiseaux autour de chez nous. Pour agir, j’ai proposé à mes camarades d’école, lors de mes exposés, soit de venir participer à un atelier de construction de nichoirs, soit d’en commander un.

La journée construction de nichoirs a eu beaucoup de succès, à tel point que j’ai dû refuser bien du monde. Nous avons finalement été une petite quarantaine : enfants, parents et quelques bénévoles dont Célestin ! Lors de cette journée, nous avons construit plus de 70 nichoirs et ainsi pu répondre à toutes les commandes effectuées sur Facebook ou via mon flyer. Les participants ont pu ramener un nichoir et également apprendre beaucoup de choses grâce à l’intervention de Bertrand Posse de l’antenne valaisanne de la station ornithologique, qui leur a parlé des oiseaux cavernicoles. J’ai également organisé un quizz et différents postes avec des énigmes sur les oiseaux et la biodiversité. L’ambiance était super sympa ! Tout le monde a mis du cœur à l’ouvrage et je crois qu’ils ne verront plus jamais les oiseaux de la même manière. C’est bien joli tout ça mais il y avait du boulot pour l’organiser cette journée ! Alors j’ai demandé de l’aide et mon appel fut entendu : j’ai été soutenu par la Bourgeoisie de Bagnes (centre de triage forestier) que j’avais contactée. Elle m’a offert tout le bois, mis un bûcheron à disposition pour la journée et une partie du matériel. L’antenne valaisanne de la station ornithologique, mon papa et ma maman m’ont aussi beaucoup aidé. Ma maman pour la logistique et mon papa pour la partie technique et manuelle.

https://cdnfiles1.biolovision.net/gdj.nosoiseaux.ch/userfiles/IMG1995.jpg

Afin de récolter quelques petits sous et de continuer la sensibilisation avant cette journée, j’ai également organisé une journée vente de gâteaux avec la possibilité de commander des nichoirs au petit "Garden center" de mon village. Des copains de classe m’ont beaucoup aidé. Ces quelques sous récoltés m’ont permis de financer les frais de la journée construction de nichoirs.

Dans les jours qui ont suivi cet atelier, nous avons fait des retouches avec mon papa et ma maman sur les nichoirs. Ensuite j’ai pu tous les remettre aux personnes qui en avaient commandés. Les nichoirs ont été vendus CHF 30.- pièce, une jolie somme que je vais réinvestir dans un deuxième projet qui est déjà en train de se dessiner en faveur des Hirondelles de fenêtre et des Martinets noirs.

Merci à ma maman, à mon papa et à Bertrand pour leur énorme soutien et aux oiseaux qui me procurent tellement de bonheur.

 


-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020